Un cyber Pearl Harbor est-il possible ? (25/06/2024 à 18h) : inscrivez-vous !

Tout savoir sur la reconversion professionnelle

2023-11-26
Tout savoir sur la reconversion professionnelle

Table des matières

Comprendre la reconversion professionnelle

Changer de boulot, c’est un peu comme changer de peau 🦋.
Ce n’est pas juste un nouveau job dans un nouveau bureau. Non, la reconversion professionnelle, c’est le grand saut dans l’inconnu, souvent vers quelque chose de totalement différent de ce que vous connaissiez avant. 
Et si je vous dis que c’est devenu monnaie courante ? Oui, ce n’est plus l’exception mais plutôt la règle aujourd’hui. Cela reflète tout ce qui bouge autour de nous : le marché du travail qui fait le grand huit, vos envies personnelles qui évoluent, et parfois, la nécessité de se recycler pour rester dans le jeu de l’emploi.

Pourquoi saute-t-on le pas ?

Les raisons de changer de cap et de se reconvertir sont aussi variées que vos playlists sur Spotify. 
Pour certains, c’est la réalisation d’un rêve d’enfant, pour d’autres, c’est l’envie de trouver un meilleur équilibre entre le travail et la vraie vie. Et puis, il y a ceux qui veulent donner du sens à ce qu’ils font, laisser une empreinte positive sur la planète 🌍 ou simplement suivre le mouvement d’un monde qui change à vitesse grand V, notamment avec les bouleversements techniques et industriels.

Ça bouge partout !

La reconversion, c’est un peu comme surfer sur la vague de la transformation du monde du travail. Les secteurs qui cartonnent ? La tech 💻, la santé 🩺, le green business 🌱… autant de terrains de jeu pour ceux qui veulent réinventer leur parcours professionnel.
Et à l’inverse, certains emplois plus traditionnels se réinventent ou se font plus discrets, poussant les professionnels à se mettre à jour pour gagner des compétences plus en phase avec le marché de l’emploi.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes

D’après les derniers titres de l’info, une bonne part de ceux qui travaillent aujourd’hui envisagent de changer de voie à un moment ou un autre. 

46% des français envisage une reconversion professionnelle
(baromètre Centre Inffo de 2023)

Pourquoi ? La quête de sens, l’envie de se sentir bien dans ses baskets et dans sa tête au boulot 😌. Cela montre bien que la flexibilité et l’ouverture d’esprit sont devenues les super-pouvoirs du professionnel moderne.

Comment change-t-on de voie professionnelle ?

Se reconvertir, ça peut vouloir dire plein de choses : plonger dans un nouveau secteur, booster son CV avec de nouvelles compétences 📚, ou même monter sa propre entreprise.
Le mot d’ordre ? Se préparer comme un pro. Connaître les aides disponibles, les formations, se faire un réseau… Tout cela, c’est le kit de survie de la reconversion.

Des salariés en quête de sens

Vous êtes de plus en plus nombreux à vouloir travailler pour une cause qui vous tient à cœur, pour un emploi qui résonne avec ce que vous êtes. Cela peut vous mener vers l’économie solidaire, l’écologie, l’éducation… Des domaines qui ont besoin de nouvelles têtes motivées 🌟.

Quand la crise sanitaire rebat les cartes

Le COVID, ça a été un électrochoc pour beaucoup d’entre nous. Cela a poussé à se poser les bonnes questions et, pour certains, à franchir le cap de la reconversion plus vite que prévu. Parce que, face à l’incertitude, se raccrocher à ce qui compte vraiment pour nous devient essentiel.

Envie de sauter le pas ? Plus de détails dans notre article : Vous pensez à la reconversion professionnelle ? 📖

Les étapes clés de la reconversion

Planifier, ça veut dire ne pas y aller à l’arrache

Planifier sa reconversion, ce n’est pas juste une question de bon sens, c’est carrément vital.
C’est comme construire une maison sans plan : vous risquez de vous retrouver avec la salle de bain au milieu du salon. Alors, prenez le temps de définir ce que vous voulez vraiment faire, évaluez vos compétences (y compris celles que vous suspectez ne pas avoir), et regardez combien cela va vous coûter, sans oublier de scruter le marché pour voir où vous mettez les pieds.
C’est aussi le moment de jeter un œil aux secteurs qui recrutent et aux formations qui peuvent booster votre projet 🚀. Et oui, fixer un calendrier, ce n’est pas juste pour les rendez-vous chez le dentiste, mais aussi pour savoir où vous voulez être et quand.

Se connaître mieux que son Insta

La reconversion, ce n’est pas un sprint, c’est un marathon (et parfois même un trail avec des grosses côtes) 🏃‍♂️.
La première étape, c’est de plonger en soi-même pour identifier ses vraies motivations et ses compétences. C’est le moment de sortir les jumelles et de s’observer sous tous les angles. On parle ici d’une vraie introspection : qu’est-ce qui vous fait vibrer ? quelles sont vos compétences ninja ? celles que vous maîtrisez tellement bien que vous pourriez le faire les yeux fermés ?
Si vous avez du mal à y voir clair, pas de panique : le bilan de compétences est là pour vous aider à décrypter tout ça et à aligner vos envies avec la réalité du marché.

Viser juste, c’est mieux que tirer dans le tas

Une fois que vous avez une idée claire de qui vous êtes et de ce que vous voulez, c’est le moment de passer à la phase de planification. Et là, c’est comme préparer un voyage au long cours : quelles sont les étapes, quelles formations peuvent vous aider à atterrir là où vous le souhaitez, et surtout, comment financer tout ça sans vendre un rein 💰?
C’est aussi le moment de vous constituer un réseau solide. Spoiler : LinkedIn va devenir votre meilleur ami. Et puis, n’oubliez pas que le conseil en évolution professionnelle (CEP) est là pour vous accompagner gratuitement dans cette aventure.

Action !

Bon, maintenant que vous avez votre plan de route, c’est l’heure de passer à l’action.
Choisissez votre formation, foncez sur les inscriptions, et assurez-vous d’avoir un matelas financier pour ne pas manger des pâtes sans sauce pendant six mois. C’est aussi le moment de peaufiner votre CV et votre lettre de motivation. Préparez-vous aux entretiens, montrez-leur ce que vous valez et surtout, gardez en tête que chaque petit pas est un pas de plus vers votre objectif 🎉.

Vous voulez vous lancer ? Commencez par là : Préparer sa démission et reconversion professionnelle en 4 étapes.

marche du travail reconversion oclock

La reconversion et le marché du travail

Évolution des secteurs d’activité : surfer sur la vague du changement

Le marché du travail, c’est un peu le Westeros de Game of Thrones : toujours en pleine bataille entre les secteurs en déclin et ceux en plein boom. D’un côté, des domaines qui prennent leur retraite anticipée (bye bye, les emplois d’hier) et de l’autre, des secteurs tellement en vogue qu’ils roulent sur l’or. Les IT, le développement durable 🌱 et les services à la personne, par exemple, sont en train de prendre de belles parts de marché.
Pourquoi ? Parce qu’ils répondent directement aux nouveaux besoins de notre société : digitalisation à outrance, sauver la planète et prendre soin de Tata Jeanine.

Ces domaines ne cherchent pas juste des corps pour occuper des chaises, mais des passionnés, des gens prêts à se former et à apporter du sang neuf.
Alors, prêt à surfer sur ces vagues porteuses 🌊 ?

Le rôle des compétences transversales : les nouveaux super-pouvoirs

Alors, les compétences techniques, c’est bien joli, mais dans le monde du travail version 2.0, ce sont les compétences transversales qui font de vous le ninja ultime. La capacité à s’adapter, à innover, à gérer le stress comme un moine tibétain 🧘‍♂️, c’est l’équivalent de trouver le Saint Graal pour les recruteurs. Et pour cause, dans un univers professionnel qui change plus vite que la météo, ces compétences vous permettent de glisser d’un secteur à l’autre avec la grâce d’un chat sur un toit brûlant.

Mais attention, développer ces compétences, ça ne se fait pas en claquant des doigts. C’est tout un art, une question de mindset 🧠. C’est accepter que oui, aujourd’hui, vous pouvez être pro du marketing, et demain, vous découvrir une passion pour le codage ou la gestion de projet écolo. Les reconversions réussies, celles qui nous font vibrer en lisant leur histoire, c’est souvent grâce à ces compétences caméléons qu’elles se sont écrites.

Les super-héros de la reconversion : Les aides et dispositifs

Les bourses secrètes et formations magiques

Ok, voyons voir ce qu’on a dans notre sac à malices pour transformer cette reconversion en une aventure épique plutôt qu’en parcours du combattant.
D’abord, y a le Compte Personnel de Formation (CPF), une sorte de porte-monnaie magique qui se remplit avec vos heures de travail  et qui peut financer une bonne partie de votre formation. Et croyez-moi, y a de quoi faire entre les formations certifiantes, les bilans de compétences ou même la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) pour transformer votre expérience en diplôme officiel .

Les guides spirituels de la reconversion

Pas besoin de partir en quête du moine perdu dans les montagnes pour trouver de l’aide. Des structures comme Pôle Emploi, les missions locales, et les fameuses Transitions Pro (anciennement FONGECIF, pour les intimes) sont là pour vous équiper avant le grand saut. Que vous ayez besoin de conseils pour orienter votre boussole professionnelle, de workshops pour affûter vos armes ⚔️ (votre CV et lettre de motivation, on s’entend), ou d’un soutien financier, ces gardiens du temple de la reconversion sont là pour vous .

Le pouvoir de la connexion

À l’ère du numérique, impossible de passer à côté des plateformes en ligne et des communautés virtuelles. Elles sont le terrain de jeu parfait pour réseauter, glaner des infos sur les métiers de demain et même trouver des opportunités en or. LinkedIn, Viadeo, mais aussi des forums spécialisés, sans oublier les plateformes dédiées à la reconversion, offrent des ressources précieuses pour qui sait les chercher .

Des exemples concrets pour illuminer le chemin

Pour illustrer, on a le Projet de Transition Professionnelle (PTP) qui permet de se former pour changer de métier ou de profession, en gardant son salaire pendant la durée de la formation. Si vous rêvez de devenir le prochain maître Jedi du codage ou de la gestion de projet durable, c’est peut-être votre ticket d’entrée. Et pour ceux qui envisagent de larguer les amarres sans filet de sécurité (oui, on parle de démissionner), le dispositif démissionnaire est là pour assurer que vous ne plongez pas sans parachute 🪂, avec droit à l’allocation chômage etc pour vous reconvertir sereinement.

Surmonter les obstacles psychologiques et pratiques

La peur : le monstre sous le lit

La peur, c’est ce truc embêtant qui vous fait hésiter à sauter dans le vide. Normal, c’est le grand inconnu en face ! Mais rappelez-vous, la peur du changement est aussi naturelle que de flipper devant un épisode de « Faites entrer l’accusé » tout seul chez soi, dans le noir. L’astuce ? La confiance en soi. Facile à dire, hein ? Pourtant, se souvenir pourquoi on veut changer de vie, c’est le premier pas pour combattre cette peur. Des séminaires, des workshops, et même des groupes de soutien sont là pour vous y aider, un peu comme une lampe torche pour chasser les monstres sous le lit 👹.

Le portefeuille, ce naufrage annoncé

Ah, l’argent, ce nerf de la guerre ! Une reconversion, ça peut vouloir dire une période sans revenus fixes. Ça fait peur, hein ? Mais comme pour un long voyage, la clé c’est de planifier. Un budget béton, des aides financières sous le coude (hello CPF, PTP, et les aides spécifiques comme celles pour les salariés licenciés économiques de la filière automobile avec un joli fonds de 50 millions d’euros) et le tour est joué. L’implication de la famille, c’est comme la cerise sur le gâteau : essentielle pour que tout passe crème 🍰👨‍👩‍👧‍👦.

Rester motivé : la quête du Graal

Garder la flamme allumée, même quand le vent souffle fort, c’est tout un art. Des objectifs clairs, des petites victoires à célébrer, et surtout, une routine positive, voici votre armure. S’entourer de ceux qui ont déjà franchi le cap peut aussi être une source d’inspiration sans prix. C’est comme avoir une boussole quand on navigue en pleine tempête🌪️.

La résilience, cette superpuissance

Face aux « non », aux portes qui se ferment, la résilience c’est votre superpouvoir. Apprendre de ses échecs, s’adapter, et surtout, ne jamais baisser les bras, voilà le secret des héros de la reconversion. Cultivez une mentalité positive, voyez chaque défi comme une chance d’apprendre et de grandir. Après tout, chaque grand récit a ses moments de tension, non ?

Ne laissez pas les « Et Si » diriger votre vie

C’est facile de se laisser paralyser par les « et si « . Et si ça ne marche pas ? Et si je ne trouve pas de boulot dans mon nouveau domaine ? Rappelez-vous que chaque grand changement commence par un pas, même petit. Faites des recherches, parlez à des professionnels du secteur, immergez-vous dans votre futur métier avant de prendre votre décision. L’information, c’est le pouvoir – le pouvoir de dépasser les peurs et de prendre des décisions éclairées💡.

L’entourage, votre équipage dans cette aventure

Se lancer dans une reconversion, c’est un peu comme partir en expédition. Et quelle meilleure manière de naviguer 🚢 à travers les tempêtes que d’avoir un équipage solide ? Parlez de votre projet, partagez vos doutes et vos espoirs. Vous serez surpris de voir combien de soutien vous pouvez trouver autour de vous. 

Transformez les échecs en tremplins

Chaque non, chaque refus, chaque faux pas peut devenir un tremplin vers quelque chose de plus grand, si on sait comment le regarder. Les histoires de reconversion ne sont pas des contes de fées. Elles sont faites de hauts et de bas, de succès et d’échecs. Mais c’est la manière dont vous rebondissez après ces échecs qui écrit la véritable histoire. 

Comment lever les freins psychologiques à la reconversion ?

Recrute-la reconversion-d-Henri-couteau-suisse-du-developpement

Témoignages inspirants : les champions du changement

L’histoire de David : du call center au code

David, 28 ans, nous livre un parcours inspirant. Salarié chargé d’assistance bilingue dans un call center, il décide de plonger tête première dans le développement web 💻 grâce à O’Clock et au soutien de Transition Pro. Ce qui semblait être un rêve lointain devient réalité : non seulement il change de carrière sans quitter son emploi, mais il garde son salaire tout au long de sa formation. Son secret ? Ne pas craindre de demander de l’aide et oser faire le grand saut. David nous rappelle qu’avec les bons outils et le bon état d’esprit, le changement est non seulement possible, mais aussi enrichissant.

Caroline, de la vente au service public

Caroline, 45 ans, après un licenciement économique dans l’industrie, se retrouve à embrasser une toute nouvelle carrière dans le service public 🏛️. Elle souligne l’importance de l’ouverture d’esprit et de l’adaptabilité. Son conseil pour ceux qui hésitent à se lancer ? « Faites-vous accompagner, faites des bilans de compétences, et surtout, n’ayez pas peur de franchir le pas. Parfois, le destin a besoin d’un petit coup de pouce pour nous mener là où nous devons être » .

Sarah, de la convalescence à la concrétisation

Après un burn-out, Sarah trouve dans la reconversion une manière de se reconstruire 🔄. Passionnée par le développement web, elle s’engage dans une formation intensive chez O’Clock. Elle partage son voyage, du doute à la découverte de sa vocation, soulignant combien la communauté et l’accompagnement quotidien ont été essentiels. « Se reconvertir, c’est se donner une seconde chance. Et parfois, c’est dans le défi que l’on se découvre vraiment » .

Du conseil à l’action : les astuces des reconvertis

Les témoignages nous montrent que derrière chaque histoire de changement, il y a des conseils précieux à glaner :

  • S’informer et se former : renseignez-vous sur votre futur secteur, cherchez les formations qui vous correspondent 🔍.
  • S’entourer : que ce soit via le conseil en évolution professionnelle ou des communautés en ligne, le soutien est clé 👥.
  • Persévérer et s’adapter : la reconversion est un marathon, pas un sprint. Restez flexible et ouvert aux opportunités 💪.
  • Célébrer chaque victoire : chaque petit pas en avant est un pas de plus vers votre nouvelle carrière 🎉.

Chaque parcours est unique, mais le fil commun est clair : avec détermination, soutien et les bons outils, le changement est à votre portée. Inspirez-vous de ces histoires, et qui sait, peut-être serez-vous le prochain témoignage. Pour plus d’histoires et de conseils, n’oubliez pas de visiter notre section témoignages.

L’après-reconversion : bienvenue dans votre nouvelle vie pro

Intégration : comment se faire une place au soleil

L’intégration dans un nouveau milieu pro, ça peut ressembler à la première journée dans une nouvelle école. Excitant mais un brin intimidant, non ? La clé, c’est d’arriver avec un esprit ouvert, prêt à apprendre et à partager. L’immersion professionnelle 🏊‍♂️, par exemple, est un excellent moyen de tester l’eau avant de plonger. Faire des stages ou des immersions chez des pros, c’est comme un essai gratuit avant de s’abonner .

Bye-Bye syndrome de l’imposteur

Ah, ce fameux syndrome de l’imposteur, ce petit diable sur l’épaule qui murmure : « T’es sûr de mériter ta place ici ? ». Aurélie Vache nous confie qu’avec le temps, elle a appris à chasser cette voix négative. Son astuce ? S’attaquer à chaque tâche avec confiance et se rappeler que même les pros doutent parfois. En fait, ce sentiment peut être le signe qu’on est sur la bonne voie, prêt à grandir et à évoluer. Alors, accueillez-le comme un vieux pote un peu relou mais utile 👋.

L’apprentissage continu : le secret pour rester au top

Après une reconversion, l’apprentissage ne s’arrête pas à la cérémonie de remise des diplômes. C’est un voyage sans fin. Les conseils de la DDARP nous rappellent l’importance de sécuriser son parcours avec un conseiller en évolution professionnelle et de rester curieux et ouvert aux nouvelles opportunités . C’est comme dans les jeux vidéo 🎮 : pour passer au niveau suivant, il faut continuer à ramasser des compétences, des power-ups et des alliés.

L’évolution professionnelle : ne jamais s’arrêter de rêver

Votre reconversion, c’est le début d’une aventure, pas la fin. Pensez à l’avenir, aux possibilités infinies qui s’offrent à vous. Les conseils de pros, comme ceux partagés par Aurélie, soulignent l’importance de partager ses connaissances, de participer à des meetups, et pourquoi pas, de présenter lors de conférences. C’est en partageant qu’on grandit, et en acceptant de toujours apprendre, qu’on se construit une place solide dans notre nouveau domaine .

Conclusion

La reconversion professionnelle est un voyage exigeant, avec des défis mais aussi des réussites. Elle offre l’opportunité de se réinventer, d’aligner sa vie professionnelle sur ses passions et ses valeurs, et d’atteindre une satisfaction et un équilibre de vie. Avec une préparation adéquate, le soutien des proches et des professionnels, ainsi que l’accès aux ressources et dispositifs d’aide, réussir sa reconversion et s’épanouir dans un nouveau métier est à la portée de chacun.

La clé réside dans une planification minutieuse, une exploration approfondie des options disponibles, et un engagement inébranlable envers ses objectifs 🔑. N’oubliez pas : chaque parcours est unique, et chaque étape franchie est une victoire sur le chemin de la réalisation professionnelle 🚀.

Découvrez comment nos programmes de formation peuvent vous accompagner dans votre démarche de reconversion et vous aider à réaliser vos aspirations professionnelles.

Explorez nos formations et débutez votre parcours de reconversion.