Des formations en téléprésentiel accessibles à tous : Intégra11y

Photo d'illustration
3 septembre 2020
Aujourd’hui, c’est le sujet de l’accessibilité numérique qu’on met sur la table ou sur n’importe quel autre mobilier du moment que l’on puisse se pencher dessus. On vous raconte notre cheminement vers des formations en téléprésentiel accessibles à toutes et à tous avec la naissance d’Intégra11y.

Cap sur l’accessibilité numérique

Définition !

L’accessibilité numérique, c’est un bien joli mot, mais que signifie-t-il ?

Pour légèrement paraphraser, il s’agit d’un ensemble de règles et bonnes pratiques garantissant la libre utilisation des ressources numériques aux personnes en situation de handicap. Cette libre utilisation signifie que les personnes concernées peuvent :

  • Percevoir
  • Comprendre
  • Naviguer
  • Interagir
  • Contribuer

On vous l’accorde, cette définition fait légèrement trop « scolaire » et c’est une école qui vous le dit. Ça manque d’exemple.

Exemple !

Pas besoin de l’appeler 3 fois pour qu’il apparaisse. Voici notre exemple :

Imagine pendant un instant que tu as une déficience auditive. Tu souhaites regarder cette vidéo 👉 ici

Parce que tu as tout simplement envie de savoir dans quel pays tu peux prendre en stop un puma. Mais, revenons-en à nos moutons, enfin, revenons-en à l’accessibilité numérique. Grâce à l’option “Français (sourds et malentendants)”, tu peux ajouter des sous-titres et comprendre tous les aspects de la vidéo.

L’accessibilité numérique, c’est donc très important pour les personnes en situation de handicap, mais pas que ! Quand on y regarde de plus près, ces bonnes pratiques ont des avantages pour tout le monde.

Reprenons notre exemple du sous-titrage : tu es dans le bus, avec ton masque, en train de scroller sur ton portable. Tu tombes sur cette vidéo et là : pas d’écouteurs !

Le fait qu’elle soit sous-titrée te permet de la regarder sans le son et sans déranger les gentils passagers du bus qui ne sont peut-être pas aussi fans des pumas que toi (oui, ça arrive) !

accessibilité numérique

Ce constat est valable pour plein de standards du web et bonnes pratiques de l’accessibilité numérique. Il existe différentes façons d’adapter les sites internet comme les alternatives textuelles vues dans notre exemple. Non seulement ça inclut toute une partie de la population qui est laissée sur le carreau autrement, mais elle simplifie également la vie de chacun. Ça permet une égalité des chances.

Si c’est un sujet qui t’intéresse, il existe plein de ressources en ligne sur le sujet, dont cette page de la Web Accessibility Initiative 👉ici

La naissance d’Integra11y !

Tout commence par une rencontre…

La rencontre !

Il était une fois O’clock, (si tu es sur cet article, techniquement on a plus besoin de se présenter) qui rencontra Tanaguru. Là, en revanche, on va vous les présenter. Car, sans eux, rien de tout cela ne serait possible.

Tanaguru, c’est une équipe dévouée à garantir l’accessibilité numérique avec un web de qualité.

Ils s’assurent que votre projet soit accessible à toutes et à tous via la mise en conformité de votre site internet pour l’inclusion des personnes en situation de handicap.

Au fil des rendez-vous entre Tanaguru et O’clock, l’idée d’un projet plus ambitieux émergeait :

Integrally

Proposer des formations en téléprésentiel aux métiers du numérique accessibles à toutes et à tous, en prenant en compte les besoins de chacun. Personnes sourdes ou malentendantes, aveugles ou malvoyantes, personnes avec un trouble du spectre de l’autisme ou avec des troubles dys : toutes pourraient suivre des formations téléprésentielles !

En réunissant les moyens humains et les compétences des deux structures, cet heureux évènement commençait à voir le jour et il s’appellerait Integra11y !

Pourquoi l’avoir appelé Integra11y ?

Non, ce n’est pas un clin d’œil au prénom du fils d’Elon Musk. Désolé Elon!

C’est un mot-valise entre “intégration” et “a11y” (se prononce Ally). Intégration, tout simplement parce que l’inclusion est au centre de ce projet. Et a11y, c’est un numéronyme d’accessibilité en anglais. Numéronyme, c’est pas mal au Scrabble et si l’on te demande de l’expliquer c’est un mot qui contient des chiffres. Allez, c’est cadeau. Et ne nous demande pas pourquoi on ne dit pas chiffronyme hein.

Si tu désires en savoir plus et que l’anglais est ton ami, on te recommande la lecture de cet article fort instructif sur la signification de a11y 👉 ici.

En résumé, le nom Integra11y allie une volonté à une action. La volonté d’offrir l’égalité des chances d’avoir accès à une formation et la réalisation même de cette volonté par l’accessibilité numérique.

Intégra11y, année 0

On vous a raconté la rencontre et le choix du nom. À présent, il est grand temps de vous raconter comment Intégra11y a vu le jour.

Son objectif est simple : démocratiser l’accès aux formations en téléprésentiel aux personnes en situation de handicap.

Pour commencer : lancer une formation d’intégratrice / intégrateur web !

Avoir l’idée et la volonté, c’est bien, mais il nous manquait le nerf de la guerre : le financement. Lancer une nouvelle formation avec un programme pédagogique entièrement repensé et une refonte des classes virtuelles, ça nécessite d’y mettre les moyens !

La première à apporter son soutien au projet a été la Région Île-de-France en décembre 2019, avec le Programme Régional d’Investissement des Compétences, ou PRIC si tu veux lui donner un petit nom. Son soutien financier a été suffisamment important pour lancer le projet dès janvier 2020.

Ensuite, je ne sais pas si tu as remarqué, mais une pandémie est passée par là. On a pris un peu de retard, mais désormais, ça y est, le projet est officiellement lancé ! Il a même un beau site tout neuf, rien qu’à lui 👉 ici

Integrally

3 sessions de formations auront lieu en 2021 et seront dédiées au métier d’intégratrice / intégrateur web. D’ici là, nous devons encore faire connaître cette nouvelle formation et trouver les participants, finaliser les programmes pédagogiques, achever les transformations du Cockpit, nouer de nouveaux partenariats…

En résumé, il y a du boulot, mais ça en vaut la peine !

Ce n’est que le début.

Intégra11y, c’est un projet fort, qui nous tient à coeur, avec un impact social important.

Si tu connais quelqu’un qui veut être intégrateur ou que tu connais une personne qui connaît elle-même quelqu’un qui veut s’engager sur cette voie. Voire : tu es ce fameux quelqu’un qui souhaite se former à ce métier et qui est en situation de handicap : ces informations vont t’être essentielles👇

De juillet à novembre 2020, il est possible de s’inscrire à l’une des trois sessions Intégra11y qui s’organisent de la manière suivante :

  • Session 1 : 11 janvier 2021 – 30 avril 2021 : 20 places
  • Session 2 : 1er mars – 30 juin 2021 : 20 places
  • Session 3 : 1er juin – 30 septembre 2021 : 10 places, exclusivement pour les personnes aveugles et malvoyantes.

L’objectif est ensuite de pérenniser le dispositif avec :

  • de nouvelles sessions de formation d’intégratrice / intégrateur web
  • de nouveaux programmes de formation, sur d’autres métiers

Et O’clock dans tout ça ?

Autoflagellation ?

On vous parle de l’accessibilité numérique et de son importance majeure. À l’heure actuelle, tout le web n’est pas encore assez accessible. En effet, lorsque vous lisez cette phrase vous pourriez vous dire :

houuuu O’clock ! Vous parlez du manque d’accessibilité numérique sur le web alors que vous ne cochez même pas toutes les cases sur le site même que nous sommes en train de lire. C’est celui qui dit qui l’est !

Et là, vous vous demandez sans nul doute pourquoi mettre l’accent là-dessus. Pourquoi faire un article et en parler alors que O’clock n’est pas encore irréprochable en accessibilité numérique?

Cet article n’est pas une tentative d’autoflagellation. C’est une annonce d’amélioration.

L’accessibilité des formations O’clock

Et là, normalement, si tu nous connais un peu, tu sais déjà que la démarche de l’école a toujours été de donner accès à nos formations à toutes personnes motivées, indépendamment de son lieu de vie, de ses diplômes et de ses expériences passées ou de sa situation.

Si O’clock a choisi le téléprésentiel , ce n’est pas par hasard. Il y a des avantages certains. Le simple fait d’avoir accès à une formation depuis chez soi attire des personnes dans différentes situations. Notamment des personnes en situation de handicap qui désirent apprendre dans un environnement déjà adapté et familier.

D’ailleurs, pour ceux qui veulent creuser le sujet, retrouvez l’histoire de Karine ou Elya, qui nous parlent justement d’accessibilité numérique.

Maladie chronique, handicap moteur, voire certains handicaps cognitifs : le téléprésentiel est adapté à bien des situations.

Mais pas à toutes. Nous avons, par exemple, reçu plusieurs fois des demandes de personnes ayant un handicap auditif, désireuses de se former au métier de développeuse / développeur web. Or, jusqu’à présent, nos classes virtuelles n’étaient pas adaptées aux sourds et malentendants. Il en va de même pour les handicaps visuels.

Nous avons fait ce constat dès fin 2018, sans pouvoir malheureusement, y remédier instantanément. Mais tout cela est sur le point de changer. Nous adaptons actuellement notre site internet en veillant à sa conformité pour que nous puissions prochainement, garantir son accessibilité à toutes et à tous. Pour ce qui est des formations, Intégra11y arrive bientôt !

Le mot de la fin annonce un début. Le début d’une histoire qui s’appelle Integra11y. Un mot qui fait écho à une volonté de proposer des formations en téléprésentiel accessibles à toutes et à tous.
Vous voulez devenir développeur web ? N'hésitez pas à jeter un œil à nos formations
Découvrez nos formations
Encore ?

Vous avez dévoré le site de long en large, lu chaque article deux fois, appris par coeur notre numéro de SIRET, et malgré ça, vous voulez encore du contenu ? Bon, abonnez-vous à la newsletter, on va voir ce qu’on peut faire…

O’clock, l’école de développement web nouvelle génération