Financer sa formation avec O’clock #6 : le CSP

Photo d'illustration
14 octobre 2020
Si tu es sur la route de la reconversion professionnelle à cause d’un licenciement économique, le CSP (contrat de sécurisation professionnelle) pourrait bien devenir ta nouvelle ceinture de sécurité. Alors, en attendant, accroche-toi bien, on va t’expliquer tout ça.

QU’EST-CE QUE LE FINANCEMENT CSP ?

Le CSP, c’est le contrat de sécurisation professionnelle. C’est un dispositif d’accompagnement renforcé avec un suivi individualisé en cas de licenciement économique.

Pour faire simple, si tu es dans cette situation, le CSP fait office de filet de sécurité et prévoit ton retour à l’emploi. Tu auras donc des rendez-vous avec un conseiller attitré et la possibilité de suivre des formations pour une éventuelle reconversion, le tout, en étant payé, pendant 12 mois.

Demander un financement alors qu’on est en CSP, c’est avoir bien plus de chance d’obtenir une réponse positive qu’en demandant un financement hors dispositif CSP.

À QUI S’ADRESSE CE DISPOSITIF ?

Si tu as subi un licenciement pour motif économique dans une entreprise de moins de 1000 salariés, cette entreprise doit te proposer le CSP. Il n’y a pas de conditions d’ancienneté pour en bénéficier. Tu dois simplement justifier que tu rentres bien dans les cases de la Convention du 14 avril 2017. C’est-à-dire, être éligible à l’allocation de retour à l’emploi (ARE) et être physiquement apte à travailler.

COMMENT SE PASSE UN FINANCEMENT CSP ?

Ton employeur te remet un document écrit précisant les éléments suivants :

  • Le contenu du CSP
  • Le délai de réflexion dont tu disposes : 21 jours
  • La date à partir de laquelle ton contrat de travail est rompu si tu n’acceptes pas la proposition

Si ton employeur ne s’en occupe pas, Pôle Emploi le fera. Sympa ce Pôle. 👍

⚠️ Note à toi-même : Ne pas dépasser le délai de réflexion de 21 jours. Alors, mets un rappel sur ton téléphone, une croix dans ton calendrier ou fais-toi tatouer cette date sur le front. Chacun sa méthode, mais ne l’oublie pas. Si tu dépasses cette date, c’est comme si tu refusais automatiquement le CSP.

Exception : si tu es un salarié protégé, tu dois avoir une autorisation de la Direccte pour valider ton CSP. Dans ce cas, le délai de réflexion est prolongé jusqu’à l’autorisation de cette fameuse Direccte.

Si tu refuses d’adhérer au CSP, pourquoi es-tu toujours là ? On a d’autres articles plus rigolos. Mais, on n’est pas là pour juger, on va quand même te dire ce qu’il se passe :

Par contre, si tu acceptes le CSP avant la fin du délai, bravo, tu es au bon endroit. 📍

L’ENTRETIEN

Après l’acceptation du CSP, tu auras un entretien individuel de pré-bilan d’évaluation des compétences et d’orientation professionnelle sous 8 jours.

Ta rémunération

Si tu remplis les conditions d’ancienneté, tu as le droit à l’indemnité de licenciement. Par contre, tu n’as pas le droit aux indemnités compensatrices de préavis, car ton contrat se termine dès la fin du délai de réflexion du CSP.

Pendant tout le temps du CSP, tu as le droit à l’ASP : l’Allocation de Sécurisation Professionnelle.

L’après CSP

Si, à la fin du CSP, tu es toujours à la recherche d’un emploi, tu peux percevoir l’allocation chômage d’aide au retour à l’emploi (ARE) et l’ARE sans différé d’indemnisation, ni délai d’attente. Ce qui est plutôt une bonne nouvelle.

La durée de cette indemnisation est déduite des jours pendant lesquels tu as perçu l’ASP.

⚠️Le CSP prend fin si…

  • Tu refuses une action de reclassement et de formation (ou si tu ne t’y présentes pas).
  • Tu refuses à 2 reprises une offre raisonnable d’emploi.
  • Tu fais des déclarations inexactes ou présente de fausses attestations afin de bénéficier du CSP.

Et O’clock dans tout ça ?

Bon, si on a répondu à toutes tes questions concernant le CSP, que tu as réussi à l’obtenir et que tu es toujours là, c’est qu’on t’intéresse un peu, non ?

Alors, dans un premier temps, tu dois être admissible et donc avoir terminé ton Chemin vers O’clock. Suite à cela, tu seras invité sur le Slack de l’école O’clock. À partir de là, un référent Admissions te sera dédié pour t’accompagner dans tes démarches, du début à la fin.

Parlons des démarches…

Monter ton dossier de demande de financement

Ton employeur t’a proposé un CSP, tu as accepté. Bravo. À présent, tu dois choisir ta formation et la faire valider auprès de ton conseiller CSP.

Pour ce faire, ton conseiller te communiquera un dossier à renseigner. Le rôle du conseiller c’est aussi de te donner un coup de pouce pour remplir ce dossier alors pas de panique.

Du côté de O’clock, tu as à présent un référent Admissions pour t’accompagner ! Il te communiquera les informations et documents indispensables concernant notre formation et surtout, il peut répondre à tes questions au sujet du financement de la formation ou de la formation de développement web en elle-même, au fil de l’eau.

Ton conseiller, lui, va t’aider à préparer un dossier de motivation à joindre à la demande de financement. Ce dossier sera la vitrine de ton projet professionnel. Il devra exposer ledit projet, le fonctionnement de ton organisme de formation, ta motivation ainsi que ton choix de formation. Tout cela dans le but de décrocher le financement.

Et pour décrocher ce financement, il faut argumenter ton dossier.

Argumenter ton dossier

Pour cela, retour vers O’clock. Ton référent Admissions va t’aider avec des conseils pour rédiger au mieux ta demande de financement. Il t’aidera à argumenter ton choix de formation dans le dév web et le choix de O’clock comme organisme de formation.

Ton référent te donnera des conseils sur la présentation, la cohérence de ton projet professionnel, la pertinence du parcours de formation, les modalités du financeur et les perspectives de retour à l’emploi à l’issue de la formation.

O’clock met encore d’autres outils à ta disposition, en plus des conseils avisés de ton référent : on t’aide, on relit, et… Tu recevras le « Guide de l’admissible » qui t’expliquera tout ça plus en détail encore.

Une fois que tout ça sera prêt, tu enverras ton dossier de demande de financement et tu recevras la réponse de la commission.

Si ta demande de formation auprès de nous est validée, bienvenue chez toi ! Tu peux t’installer, poser ton manteau ici. Tiens, voilà une paire de chaussons taille 39.

LE RÔLE DU RÉFÉRENT ADMISSIONS

Lors des différentes étapes, ton référent Admissions sera là pour te guider dans tes démarches.

Les échanges se font le plus souvent via Slack. Il fera de son mieux pour répondre à tes questions et te donner des conseils afin que ta demande de financement ait le maximum de chances d’aboutir.

Ton référent sera aussi là pour te remotiver si ta demande de financement ne se déroule pas aussi facilement que tu ne le souhaiterais. On le répète, une fois encore, les référents sont particulièrement gentils et à l’écoute.

Maintenant que tu sais tout du CSP, on peut dire que ta ceinture de sécurité est bien bouclée. On sera ravis de faire un bout de chemin avec toi et le voyage s’annonce plutôt sympa. Si tu as encore des questions, on t’invite à contacter directement ton référent Admissions. Tu n’en as pas encore ? Prends donc le Chemin vers O’clock.
Vous voulez devenir développeur web ? N'hésitez pas à jeter un œil à nos formations
Découvrez nos formations
Encore ?

Vous avez dévoré le site de long en large, lu chaque article deux fois, appris par coeur notre numéro de SIRET, et malgré ça, vous voulez encore du contenu ? Bon, abonnez-vous à la newsletter, on va voir ce qu’on peut faire…

O’clock, l’école de développement web nouvelle génération