Portes ouvertes : gérer les bases de données avec le no-code x Contournement (16/04/2024 à 12h) : inscrivez-vous !

Est-ce que tout le monde doit apprendre à coder ?

2022-08-18
Est-ce que tout le monde doit apprendre à coder ?
Ce n’est pas un secret ; apprendre à coder n’est pas une compétence uniquement réservée au développeur web. Mais est-ce que tout le monde devrait s’y mettre pour autant ?

Apprendre à coder, c’est évoluer avec son temps ?

Le numérique occupe une place de plus en plus grande et importante dans nos vies, aussi bien professionnelles que personnelles. Comme on le disait d’ailleurs dans un article précédent :  “Des échanges, en passant par les payements, jusqu’aux dossiers qu’on se donne : tout peut aujourd’hui se faire en virtuel.” Et qui dit virtuel, dit développement. Les applications qu’on utilise chaque jour pour : communiquer, payer, se déplacer et même manger, il a bien fallu les développer. Et pour y arriver, il a aussi fallu apprendre à coder, ça va de soi.

Bon, c’est bien joli tout ça, mais tu me diras :

Je n’ai pas besoin d’apprendre la mécanique automobile pour prendre ma voiture et aller au travail !

Et on te répondra qu’on est complètement d’accord avec toi, en saluant la métaphore. C’est vrai ; on n’est pas obligé de connaître parfaitement ce qu’on utilise pour pouvoir l’utiliser. Mais ça peut être bien utile tout de même. Reprenons l’exemple de la voiture ; elle tombe en panne, et il se trouve que j’ai quelques notions de mécanique, je peux la réparer moi-même et repartir aussitôt, ou du moins faire un diagnostic.

Bon, là encore, tu peux me répondre :

 Il suffit d’appeler un mécanicien, chacun son métier hein !

Ce n’est pas faux non plus, une fois de plus, on est du même avis. Mais si le fait de s’y connaître permet d’éviter les problèmes, ou de mieux les appréhender, ça reste tout de même intéressant, et ça peut nous faire gagner pas mal de temps… D’ailleurs, si tu décides de relever le défi de la programmation, consulte notre article sur les choses à savoir avant de se lancer dans le développement d’un site web.

Coder, c’est développer sa productivité ?

Apprendre à coder, ça peut réellement te faire gagner un temps précieux. Grâce au développement web, tu peux automatiser tes tâches les plus chronophages pour qu’elles s’exécutent et se répètent, sans que tu aies à t’en préoccuper. De quoi se concentrer sur plus de choses, en moins de temps, et gagner en qualité de travail par la même occasion.

Le meilleur exemple qu’on a pour te parler de ça, c’est celui de Marjolaine, l’une de nos anciennes apprenantes qui a choisi d’apprendre à coder pour développer son entreprise.

On se rend compte qu’en quelques heures de code, on peut simplifier une tâche, la rendre fluide et gagner tellement de temps par la suite !

Marjolaine.

Développeuse

On te file même l’article si tu veux en savoir plus sur son histoire : Entreprise VignoblExport : l’importance de se former au développement web en interne.

Après, il est vrai que Marjolaine a sa propre entreprise et son but était de supprimer un maximum de tâches chronophages présentes dans son secteur. Pour elle, apprendre à coder était vraiment une bonne idée, mais tu me diras :

En quoi un boulanger, qui se lève avec l’envie de faire son pain lui-même, de façon artisanale, va être plus productif grâce au développement web ?

En rien. Coder peut développer ta productivité dans certains cas, mais pas dans tous. Il faut bien l’avouer. Le boulanger n’est donc pas obligé d’apprendre à coder. Du moins, pas ceux qui le sont déjà… Tu vas comprendre cette phase en lisant les prochaines. 😉

Et si on n’avait plus le choix ?

On a beau dire qu’on n’est pas obligé d’apprendre à coder pour exercer tous les métiers, qui a dit que les futures générations n’y seraient pas obligées, bien avant d’avoir choisi leurs métiers ?

Savoir coder, une compétence à apprendre comme une autre ?

Dès le plus jeune âge, on est obligé d’apprendre l’anglais ou encore l’espagnol. Et si ça devenait pareil avec PHP ou encore JavaScript ?

Emmanuel Macron désire étendre l’apprentissage du code dès la 5e, comme une langue vivante.

numerama.com

Et pour citer la personne concernée :

Dès le collège, on veut pouvoir systématiser l’équivalent de la deuxième langue étrangère dès la cinquième, où des jeunes pourront choisir le code.

Emmanuel Macron.

Ne parlons pas trop vite d’obligations…

Bon, après, en se renseignant davantage, on se rend rapidement compte que tout ça est encore assez flou. Si tu te demandes :

Est-ce qu’on pourra apprendre le dev à la place de L’Espagnol ? Ou est-ce qu’on sera obligé d’apprendre le dev en plus de l’espagnol ? Par exemple…

On n’a pas encore la réponse. Et pour ce qui est des langages qui y seront enseignés ; encore moins. Mais une chose est sûre : le développement web est bien parti pour s’ouvrir à de plus en plus de monde.

Apprendre à coder, pour mieux se protéger.

Le monde évolue et les cyberattaques aussi. Si tu as du mal à visualiser les menaces présentes sur le web, ainsi que les risques qui y sont associés, on t’invite à lire attentivement cet article : La cybersécurité : un enjeu primordial pour les entreprises.

Là, tu me diras :

OK, mais en quoi le fait d’apprendre à coder va me protéger des cyberattaques ?

La meilleure façon de se protéger, c’est d’éviter le danger. Et pour ça, le fait de comprendre comment fonctionnent toutes les applications et sites web sur lesquels tu te rends chaque jour, c’est plus qu’un bon début. Ça permet d’être davantage en phase avec le monde qui t’entoure et de déceler plus aisément ce qui semble risqué ou non dans tes utilisations de la technologie au quotidien. Et rien que pour ça, on pourrait être tenté de recommander l’apprentissage du code à tout un chacun.

Les hacktivistes Anonymous

Un problème, encore plus de solutions

Apprendre à coder, une fois de plus, ce n’est pas quelque chose de réservé au dev. D’ailleurs, le développeur web ne code pas tout le temps. Ce qu’il fait surtout, c’est : résoudre des problèmes.

Apprendre le développement web, c’est apprendre à penser autrement. Pour la plupart des gens, quand ils sont face à un problème, ils ont tendance à essayer de le résoudre dans son ensemble, or, c’est bien plus simple de le faire en décomposant le problème en plusieurs parties, pour arriver à une solution globale. Et ça, c’est exactement ce qu’on apprend en développant, avec ce qu’on appelle les algorithmes, qui définissent une série d’instructions qui vont résoudre un problème.

Tout ça pour te dire qu’apprendre à coder, c’est bien plus qu’apprendre à coder…