L'équipe,
mi-fruit, mi-brique.

La Team

Mais qui est derrière O’clock ?

On est en droit de se poser la question…

O’clock, c’est une école composée de quatre briques

Quatre briques fondatrices : Dario, Lucie, Maxime et Anthony.

Enfin, pas vraiment des briques puisque O’clock est une école sans murs. Donc ici, on parle de briques virtuelles. Des briques symboliques, vous voyez ?

Bon, on va prendre une autre phrase. D’autant plus que c’est pas top de se comparer à des briques. C’est solide, c’est sûr, mais question finesse d’esprit, on repassera.

Non, O’clock, c’est le fruit de quatre personnes !

Et ça, ça parle à tout le monde car tout le monde aime les fruits. Sauf que les plus pointilleux auront noté que quatre personnes ne peuvent pas faire un fruit. D’ailleurs, ni quatre, ni une. C’est biologique : aucun être humain ne peut faire un fruit. Ce serait plutôt des arbres ou des buissons fruitiers qui font des fruits.

Mais si on dit que O’clock est le fruit de quatre buissons fruitiers, vous n’allez absolument rien comprendre. Donc, on va laisser tomber l’idée du fruit. Ça partait bien, mais c’est trop compliqué.

Sinon, on peut faire la synthèse :
O’clock, c’est le fruit de quatre briques !

Ouais… Non.
Dans ce cas-là, non seulement vous n’allez rien comprendre, mais vous allez avoir peur…
Et c’est pas le but à la base. Nous ce que l’on veut, c’est faire un texte stylé pour nous présenter !

Bon.
Bon.
On reprend tout depuis le début,
et on va la faire simple en restant sincère.

Finalement, la Team O’clock, c’est ce que vous venez de lire.

Nous sommes ni des briques, ni des fruits, ni le mélange des deux.
Nous sommes des personnes capables de recommencer 5 fois une phrase pour avoir le résultat voulu.

Depuis notre éclosion, nous avons eu la grande chance de nous enrichir de personnalités variées, d’expériences différentes et complémentaires.
Venant de tous horizons, nous sommes animés par la même envie :
créer l’école que nous aurions voulu avoir.

C’est en ce sens que cette école est unique.
Cette école nous ressemble.

En fait, on aurait dû commencer par là…

Paradoxalement...

L’étranglement au câble téléphonique, la coiffure au taille-haie, le massage cranien à la pince crocodile ou encore l’explosion d’un tympan à la corne de brume : rien de tout ça n’a empêché Happy At Work de nous labelliser comme entreprise où il fait bon travailler.

Happy at work - Heureux au travail
Si toi aussi…

Tu es une brique, un fruit, ou la combinaison des deux, écris-nous pour rejoindre la team !

Je postule

Vous avez dévoré le site de long en large, lu chaque article deux fois, appris par coeur notre numéro de SIRET, et malgré ça, vous voulez encore du contenu ? Bon, abonnez-vous à la newsletter, on va voir ce qu’on peut faire…

O’clock, l’école de développement web nouvelle génération