Se construire un avenir professionnel quand on est atteinte d’endométriose.

2022-07-28
Suivre nos formations en téléprésentiel ça a pas mal d’avantages. On peut suivre ses cours de n’importe où en France, on n’a pas à se farcir les galères de transport et ainsi ne pas faire l’impasse sur de précieuses minutes de sommeil. Mais ce n’est pas tout ! Outre le côté pratique, pour certaines personnes, en situation de handicap par exemple, ça peut être un critère essentiel, sans quoi ils ne peuvent se construire un avenir professionnel ! Et c’est grâce au témoignage comme celui d’Iliana qu’on est fiers chaque jour d’avoir mis en place ce format téléprésentiel. ❤️

Hello Iliana ! Peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

Salut tout le monde ! Alors moi, c’est Iliana, j’ai 27 ans, j’habite dans les Hauts de Seine et je suis dans la promo Daguerre chez O’clock.

Quelle était ta relation avec l’école en général avant de commencer ?

Pas top top. J’ai tout de même obtenu mon baccalauréat Littéraire et j’ai enchaîné avec deux ans Lettres modernes à la fac.

Ça a été compliqué l’école pour moi parce qu’étant malade depuis l’âge de 17 ans, aucune administration n’était disposée à aménager mes cours. 🤦‍♀️

Alors, j’ai arrêté et je me suis mise à travailler.

Tu viens d’évoquer ta maladie. Peux-tu nous en dire plus ?

Oui bien sûr !  Alors, je suis atteinte d’endométriose à un stade assez sévère depuis mes 13 ans. Elle atteint de nombreux organes internes jusqu’aux poumons ainsi que les nerfs sacrés qui se trouvent dans le dos. Ça me donne donc des douleurs très invalidantes, des nausées, un manque d’énergie. Ça impacte énormément ma vie.

En octobre 2019 la maladie s’est aggravée, j’ai dû me faire opérer. La chirurgie s’est très mal passée ce qui m’a laissé énormément de séquelles. C’est alors à partir de ce moment-là, que j’ai pu obtenir l’AAH (allocation aux adultes handicapés) et la RQTH (reconnaissance en tant que travailleur handicapé), après plusieurs mois pour monter un dossier MDPH (Maison Départementale pour les Personnes Handicapées).  💪

portrait selfie iliana

Dans quels domaines as-tu travaillé ?

J’ai commencé par un service civique dans le domaine du social puis j’ai eu pleins d’emplois dans différents secteurs, la vente, la restauration… J’avais presque toujours accepté des emplois par nécessité et non pas par passion.

Comment ça se passait avec ta maladie dans des domaines qui demandent beaucoup d’endurance comme la restauration ?

Je n’avais pas le choix malheureusement que d’enchainer les contrats en CDD, dès que je n’en pouvais plus, j’étais obligée de m’arrêter pendant 2 mois. Et une fois “remise” je reprenais un CDD derrière. 🤷‍♀️

Pourquoi se reconvertir dans le développement web ?

J’ai mis un an à me remettre de ma chirurgie et je me suis dit que je ne pouvais pas rester sans rien faire. J’étais alors à la recherche d’un métier qui puisse me plaire, pour coller avec mon profil, je voulais donc trouver quelque chose de créatif que je peux exercer en télétravail. Alors, je suis tombée sous le charme du développement web et plus spécifiquement en front end. 😍

Avais-tu quelques notions de dev avant de débarquer chez O’clock ?

J’avais déjà touché au code, il y a longtemps, et j’ai décidé de me renseigner plus en profondeur sur le métier de dev. J’ai d’abord appris seule via des plateformes d’auto-apprentissage en ligne, puis j’ai commencé à me renseigner au niveau des formations et spécialisations possibles.

Tout en montant mon dossier pour rentrer chez O’clock, on m’a présenté l’opportunité de me former en même temps en Data et IA. 🤩

J’ai pu effectuer une première formation de 3 mois chez Microsoft, ce qui m’a permis d’approfondir mes connaissances en back-end, mais surtout, de faire un choix définitif sur ce que je souhaitais faire après ma formation.

Pourquoi avoir choisi de te former chez nous ?

La principale raison, sans hésitation, pour le format téléprésentiel. 👩‍💻

Le fait également qu’on soit vraiment en classe et pas tout seul, même si la formation est à distance, eh bien, on ne le ressent pas ça. J’ai beaucoup apprécié l’ambiance sur le slack admissions, personne n’a été laissé pour compte une fois admis donc c’est cool.

J’ai trouvé le programme hyper complet, que vous proposez une spécialisation en react que je voulais absolument ! Et enfin le fait qu’il y ait une période d’un mois de projet.

Iliana ordinateur interview

Concrètement, aurais-tu pu suivre une formation en présentiel ? 

J’aurais pu. Mais ça aurait été beaucoup plus compliqué. La maladie m’aurait handicapée et j’aurais sans doute raté pas mal de cours importants. Pas uniquement pour motifs d’absences, mais aussi parce que la douleur m’aurait empêché d’être 100 % focus et productive. 🥴

Alors que là, avec O’clock, si je suis trop faible pour assister à un cours, on a accès aux replays des cours !

Quelles sont les démarches administratives à faire pour les personnes en situation de handicap comme toi ?

Il faut d’abord aller voir son médecin traitant, et réunir la totalité des examens prouvant notre état. Il faut savoir que souvent dans la maladie, on pense à l’aspect physique, mais ce n’est pas tout.  Il y a aussi les répercussions mentales qui jouent sur notre état et sur notre démarche de reconnaissance.

Après ça, il faut se rendre à la MDPH pour retirer un dossier qu’il faudra remplir à l’aide de son médecin traitant. En moyenne les réponses de la MDPH sont très longues, il faudra compter six à huit mois.

Et à partir du moment où on est reconnu personne handicapée, on peut être être pris en charge par Cap emploi, qui est un peu plus spécialisé que Pôle emploi. Cet organisme permettra de trouver les offres d’emplois les plus adaptées possibles. 😉

Par conséquent, comment as-tu financé ta formation ?

Grâce à mon compte CPF et à la prise en charge du reste par Pôle emploi !

Et le fait d’avoir cette RQTH te permet quoi ?

Ça me permet de faire appel à l’Agefiph, c’est un organisme qui va permettre d’avoir pas mal d’aides. Des aides techniques comme le matériel, un ordinateur, une chaise de bureau. On peut également obtenir une aide au déplacement, mais aussi une aide financière. Ils peuvent eux-mêmes financer une autre formation si Pôle emploi refuse.

Et l’avantage du dev est qu’on peut facilement accéder à un financement partiel ou total par Pôle emploi, car c’est un emploi qu’on peut pleinement exercer même à la maison.

Comment s’est passée ta demande financement pour rentrer chez O’clock ?

J’ai travaillé dessus nuit et jour pendant 3 semaines, afin d’avoir le dossier le plus complet possible. Il faisait entre 30 et 40 pages. J’avais même codé mon CV avec le code et le résultat que j’ai glissé dans la demande.

Au moment du rendez-vous avec ma conseillère, je lui ai montré mon dossier en indiquant que je voulais l’école O’clock et aucune autre. En donnant des arguments en béton, je ne voulais pas que Pôle emploi m’envoie dans une école partenaire où ils leur restaient des places.

J’ai bien expliqué ce qu’est le téléprésentiel, je lui ai montré des articles parlant de vous, des offres d’emploi en React.

Je me dis qu’à ce moment, elle a vu dans mon regard le degré de détermination pour défendre auprès de sa hiérarchie mon dossier.😏

Cette demande, tu conseilles de la faire avant ou après l’admission dans notre école ? 

Je dirais après l’admission parce que je pense que ça peut jouer un grand rôle dans l’acceptation de votre demande.

Quand votre organisme de financement verra que vous avez pris le temps de postuler pour cette formation et de vous inscrire, et bien, c’est déjà un gros facteur de motivation.😎

Est-ce que l’école O’clock t’a aidée dans ces démarches ? 

Oui ! Mon référent a été d’une grande aide. J’ai également été aidée par des apprenants déjà en formation, ils m’ont montré leur dossier pour que je sache à quoi m’attendre.

C’était vachement cool de voir que l’entraide chez O’clock ça commence bien avant le début de la formation ! 🥰

Tu es chez les Daguerre. Comment ça se passe ? Tu en penses quoi de ta formation jusqu’ici ?

Le seul truc qui est dommage, c’est que c’est beaucoup trop court ! O’clock c’est vraiment une expérience à part. Je me sens hyper bien dans ma promo, on rigole beaucoup sans entraver la dynamique de travail.😌

Les formateurs sont des amours, si j’ai des soucis de compréhension par exemple, je sais que je peux compter sur mon tuteur pédagogique alors Florian si tu passes par là petit cœur sur toi ! 😍

Les cours sont de super bonne qualité, c’est vrai qu’on voit beaucoup de choses en très peu de temps et qu’il faut clairement bosser ses notions à côté des cours. Mais l’ambiance est tellement folle qu’on en oublie le côté fatiguant.👌

Quelle est ta techno préférée ?

Le CSS ! J’adore ça ! Justement parce que c’est très visuel et je m’éclate avec ça. Et comme j’aimerais me spécialiser en accessibilité; Le CSS est parfait pour ça !👌

En parlant de ça, quels sont tes projets après la formation ?

Ça va dépendre, je vise une entreprise en particulier. Alors si je suis prise, ça serait parfait ! Si ce n’est pas le cas, j’aimerais bien enchainer avec stage ou un CDD en tant qu’intégratrice web pour être optimale sur mes bases en HTML, CSS et JavaScript.

Iliana interview handicap

Pourquoi dans l’accessibilité ?

Je vous avais fait part un peu plus haut de mon expérience professionnelle en service civique dans le social. J’étais entourée de personnes déficientes et j’ai eu accès à leurs outils pour accéder au web et ça m’a vachement intéressée. Donc, je pense que ça m’a fortement influencé dans mon choix.

Le fait de me diriger vers l’accessibilité s’inscrit dans cette démarche d’aide, j’ai envie de donner du sens à mon métier et qu’il soit éthique.😌

La plupart des sites internet manquent cruellement d’accessibilité, je vois que c’est en train de bouger à ce niveau-là alors, j’ai envie de participer à ce changement.

Et puis pour couronner le tout, les technologies qu’on utilise dans l’accessibilité sont celles que je préfère.

Et sur le long terme, quels sont tes projets ?

Quand j’étais chez Microsoft, j’ai fait la connaissance d’une auditrice RGAA. Je serais ainsi amenée à créer, mais aussi à faire de la reprise de sites pour qu’ils soient accessibles, énormément de consulting auprès des entreprises.

En présentiel ?

Idéalement en 100% remote. Si ce n’est pas possible, je m’adapterais. Mais le but, c’est qu’au long terme, j’ai ma propre boite de consulting en accessibilité et que comme chez O’clock, on soit tous en télétravail !

Merci à toi Iliana pour ce témoignage fort en accessibilité. Si comme Iliana, vous souhaitez rejoindre O’clock et donner du sens à votre métier de développeur web; Restez branché, parce qu’au mois de septembre, on aura pas mal de choses à vous annoncer… 😉