Cinq mois vers
une nouvelle vie

Le programme
Première partie

Le socle

Sem.
01

Ce sont vos premiers pas dans le grand bain. Bon, en théorie, personne ne marche dans un bain, mais vous avez compris.

Pendant cette première semaine, on découvre l'interface O’clock : le système de cours en direct et la plateforme d'entraînement. Chacun apprivoise son environnement de travail, lui permettant de développer et de collaborer.

En parlant de développer, on s’y colle d’emblée avec l'initiation au HTML et CSS, les langages permettant de créer un site web. Un site web que l’on mettra en ligne dès la fin de la semaine. On ne chôme pas !

  • Oclock
  • Linux
  • Apache
  • HTML
  • CSS
Sem.
02

On s’est habitué à la méthode O’clock, à la tronche de ses camarades et formateurs, et on a même mis sa première page en ligne. Maintenant, on prend sa pelle et on creuse !

L’union fait la force : la deuxième semaine est axée sur la collaboration. C’est à plusieurs que l’on est amené à approfondir de nouvelles notions. Pour nous aider, on va se faire la main sur deux outils facilitant le travail en groupe : Slack et Git.

  • Intégration
  • HTML5
  • CSS3
  • Git
Sem.
03-04

Mine de rien, on commence à faire son petit bonhomme de chemin en intégration HTML/CSS. C’est donc le moment d’augmenter légèrement la difficulté, en s’attaquant à un nouveau morceau : la programmation, avec PHP.

Avec ce nouveau langage, on apprend à programmer nos premières fonctionnalités pour apporter de la vie dans nos pages web. Ces deux semaines ne sont pas de tout repos mais nous permettent d’apprendre à réaliser de bout en bout un site dynamique et fonctionnel.

  • PHP
Sem.
05-06

A ce stade, on commence à entrevoir ce qu’est le métier de développeur et les innombrables possibilités qui s’offrent à nous. Le programme se poursuit avec la découverte d’une nouvelle joyeuseté : le JavaScript.

C’est avec ce langage que l’on va façonner l’expérience utilisateur, en créant de l’interactivité sur nos pages. Ça sonne un peu complexe, et ça l’est carrément. Mais pas de panique, nos formateurs ont concocté des challenges pour dompter la bête de manière ludique. Au menu : la conception d’un jeu en JS !

  • JS
  • jQuery
  • SEO
  • Opquast
Sem.
07-08

HTML, CSS, PHP, JS : on commence sérieusement à envoyer du pâté ! A ce niveau, on a même le droit de se la péter en soirée : « Dans la vie ? J’suis dev ! » Oui, on dit « dev » quand on veut craner.

Pour valider ce nouveau statut, rien de mieux que de s’attaquer à un projet complet. Pendant ces deux semaines, on se penchera sur le développement mobile et sur la gestion des bases de données. On augmente le niveau, mais maintenant que l’on est « dev » ça devrait passer tout seul !

  • SQL
  • RWD
  • Bootstrap
Sem.
09-10-11

On sort d’un premier gros projet que l’on a réussi avec brio. Maintenant, il va falloir se muer en développeur opérationnel. Pendant trois semaines, on tend à se rapprocher des conditions réelles de l’entreprise.

On apprend à s’organiser et à collaborer encore plus efficacement. On approfondit encore l’utilisation de Git, on structure son code avec la POO et on découvre l’AJAX. Du concret en perspective (et beaucoup d’acronymes, apparemment).

  • POO
  • AJAX
  • Git
Sem.
12

Semaine clé. Semaine super clé. Semaine trousseau ! Il est temps de découvrir chacune des 3 spécialisations, pour emprunter la voie qui correspond au mieux à ses ambitions professionnelles et à ses compétences.

On découvre l’architecture MVC qui sera la base du framework Symfony. On découvre l’écosystème JS, notamment ES2015 et React. Puis, on s’initie à WordPress, le CMS le plus utilisé. Mais surtout, on essaie de comprendre ce que tout ça veut dire !

  • Symfony
  • React
  • Wordpress
Sem.
13

Treizième semaine… déjà.

Cette semaine, c’est “Anything can happen”. Pourquoi ? Car ce sont les étudiants qui décident du programme. On révise une notion qui nous résiste encore, on approfondit une partie du programme ou on s’aventure sur de nouvelles contrées pour s’avancer. Tout peut arriver !

C’est aussi pendant cette semaine qu’il va falloir choisir sa spécialisation. On n’est pas seul pour trancher, les formateurs sont à nos côtés pour nous aiguiller dans notre choix.

  • AnythingCanHappen
Deuxième partie

La spécialisation

C’est parti pour la spécialisation !
Pendant un mois, on se perfectionne exclusivement sur une technologie, on se construit un profil de développeur spécialisé et attractif sur le marché du travail.

Sem.
14-15-16-17

Symfony

Symfony, c’est LE framework en PHP. Un framework français (Oui môssieur) qui permet la réalisation de sites riches et performants. Les développeurs Symfony ont la cote chez les recruteurs et sont très demandés pour leur capacité à gérer des projets complexes.

Pour ceux qui ont adoré se bagarrer avec PHP, on les invite grandement à embrasser la spécialisation back-end avec Symfony. Pendant un mois entier, on construit une application web, en couvrant les fonctionnalités essentielles du framework et des modules les plus utiles : routing, bundles, Doctrine, Twig…

Un très grand nombre d’entreprises utilise cette technologie, comme Meetic ou encore Dailymotion. Pour la petite histoire, notre plateforme de cours est elle aussi développée en Symfo’ !

React

React, c’est la bibliothèque JavaScript créée par Facebook. Vous savez, le p’tit site où plus d’un milliard d’utilisateurs se connectent chaque jour. Autant dire que c’est plutôt robuste comme technologie.

Les étudiants qui se sont découvert une âme de magicien avec JavaScript seront séduits par cette spécialisation front-end : un voyage à travers l’écosystème JS, la découverte de la nouvelle mouture du langage ES2015, la création d’interfaces dynamiques avec React, et bien d’autres choses encore.

De plus en plus de start-ups se tourne vers React, pour profiter de sa flexibilité : Netflix, Airbnb, Dropbox, ou encore Uber. Pour la 2e petite histoire, la phrase que vous lisez à cet instant a été générée avec React !

Wordpress

WordPress, c’est un CMS comme on dit dans le jargon. Concrètement, c’est un outil qui permet de publier du contenu très facilement, avec une interface d’administration prête à l’emploi. C’est l’idéal pour la création de sites éditoriaux : blog, site d’informations, site vitrine…

Avec WordPress, la structure du site est déjà en place, ce qui permet au développeur de se concentrer sur d’autres tâches : intégrer des maquettes graphiques, réaliser la version mobile, ou même toucher au webmarketing. Le développeur WordPress est un véritable couteau suisse ! Cette spécialisation s’adresse aux ambitieux touche-à-tout qui rêvent de pouvoir créer un site de A à Z.

Petite stat’ sympa : 25% du web tourne sous WordPress. Autant dire que les devs WP n’ont pas le temps de s’ennuyer.

Troisième partie

L’apothéose

Sem.
18-19-20-21

C’est l’heure du projet O’clock. L’heure de mettre sur la table ces 4 derniers mois de formation. L’heure de crier au monde : je suis développeur web !

Pendant tout un mois, les étudiants sont exclusivement affairés à l'élaboration d’un projet dans les conditions du réel d’un développeur en entreprise : autonomie sur les tâches qui lui sont confiées, travail en groupe pour les décisions cruciales et respect des deadlines.

Tout un mois de pratique permettant d’asseoir définitivement sa légitimité de développeur, et d’acquérir une première expérience sur un projet réel.

Alors, ça fait quoi d’être développeur ?

Les étudiants ont maintenant les compétences techniques et une première expérience d'un projet de dev dans les conditions du réel. Ils sont fins prêts pour passer devant le jury, et prétendre au Titre Professionnel de Développeur Logiciel !

🎓

Une fois le diplôme en poche, ils peuvent sereinement s'insérer sur le marché du travail. Ils ne sont pas seuls pour autant, l'équipe O'clock les accompagne et les conseille pour leur première embauche en tant que développeur junior.

Et, c’est pas fini…

Quand il n’y en a plus, il y en a encore !

Parce qu’un développeur ne cesse jamais d’apprendre, O’clock ne cessera jamais de les aider à se perfectionner. Après la formation, nos étudiants auront toujours accès à la plateforme, constamment enrichie de mises à jour et de nouveaux contenus pédagogiques.

Un accès illimité à vie.

Rien que ça.

5 mois pour devenir développeur, 5 minutes pour s’inscrire

Vous êtes dispos ?

Nos formations démarrent :
La promo Explorer est lancée !
La promo est rentrée en Fusion !
Été 2018 (date dévoilée bientôt)

O’clock vous propose une aventure de 5 mois, soit plus de 700h de formation, avec comme cerise sur le gâteau le diplôme Développeur Logiciel niveau III (bac+2).

La formation peut être financée grâce à de nombreux dispositifs : CPF, CIF, AIF de Pôle Emploi, fonds d'assurance formation, régions, etc. Les coûts de la formation sont de 6 300 euros, et peuvent être pris en charge partiellement ou intégralement sur étude de votre dossier.

Pour faire le point sur votre situation, savoir si vous êtes fait pour notre formation et étudier vos possibilités de financement, contactez la team O’clock.