Un cyber Pearl Harbor est-il possible ? (25/06/2024 à 18h) : inscrivez-vous !

Fullstack : pourquoi on n’utilisera bientôt plus ce terme dans nos formations ?

2022-05-10
Fullstack-pourquoi-on-n-utilisera-bientot-plus-ce-terme-dans-nos-formations
Le terme Fullstack a fait couler beaucoup d’encre virtuelle : pour, contre, galvaudé… Chacun a son avis. Aujourd’hui, le sujet revient sur la table, on tenait à clarifier et uniformiser son interprétation. Une décision a été prise : changer le nom de nos formations et arrêter d’employer ce terme à tout bout de champ.

Finalement, on a changé d’avis…

Il y a un petit moment de ça maintenant, on avait écrit “Est-ce que le dev Fullstack existe ?”. On ne remet bien évidemment pas son existence en cause, mais on avait bouclé l’article en disant que le débat restait ouvert concernant l’utilisation du terme Fullstack et qu’on reviendrait peut-être là-dessus à un moment. Et bien, ce moment est arrivé.

Mais du coup, les formations changent aussi ?

Rien ne change, tout évolue !

Mais Fullstack, c’est quoi ? Avant d’aller plus loin dans nos explications, si ce mot n’est pas assez clair pour toi, n’hésite pas à aller faire un tour sur l’article “Est-ce que le dev Fullstack existe ?” tu auras une définition et toutes les explications qui vont avec.

Si le terme Fullstack n’a plus aucun secret pour toi, on peut poursuivre en prenant un exemple très concret : notre formation “Développeur Fullstack JS”.

Qu’est-ce qui est Fullstack là-dedans selon toi :

  • A : Le développeur.
  • B : Le langage JavaScript.

Réponse : B. C’est le langage !

À la base, JavaScript est connu pour être un langage uniquement frontend (exécuté par le navigateur de l’internaute). Mais, avec l’essor de Node.js (merci V8), JavaScript est aussi un langage côté backend (exécuté par le serveur Web, dans un datacenter). Les formations JS et PHP forment exactement au même métier (Développeur Web) et au même Titre Professionnel. C’est « juste » le langage et les technos autour qui changent.

Mais du coup, c’était quoi le problème ?

Le problème, c’est qu’il y avait une incompréhension sur ce qui différencie nos 2 formations (JavaScript et PHP). Leur nom “Développeur Web” et “Développeur Fullstack JavaScript” incitait à croire qu’elles formaient à 2 métiers différents. Alors que ces 2 formations forment au métier de Développeur Web, toutes les deux. Ce qui les différencie, c’est le langage “support” de l’apprentissage du métier (JavaScript pour l’un, PHP pour l’autre).

Au moment de s’orienter entre les 2 formations, on choisit donc un langage de prédilection, pour le même métier.

On s’est posé une question et on l’a posée :

Tweet FullstackL’une des réponses a mis en avant ce qu’on ne voulait pas mettre en avant :

Twitter Fullstack

Il était donc temps que nos formations changent de noms…

 

Mais du coup, pourquoi avoir utilisé le terme Fullstack dans nos formations à la base ?

Comme on le disait un peu plus haut ; le langage JavaScript était principalement connu pour être uniquement front end à la base, mais il a évolué pour devenir également backend. Ça nous semblait donc important de mettre en avant le côté fullstack de ce langage pour bien faire comprendre à l’apprenant que ce qu’il apprendra pourra lui permettre de s’occuper du développement des deux parties : front et back. Et puis, on peut le dire, ça nous permettait aussi de rappeler que nos formations sont régulièrement mises à jour et qu’elles évoluent en même temps que les langages et technos.

Pour ne plus tout confondre…

Entre un développeur Fullstack et un langage Fullstack, la ligne peut paraître très fine pour certains, on tenait donc à clarifier notre prise de position vis-à-vis de notre formation JS. Bien que le développeur Fullstack existe bel et bien selon nous, le but de cette formation est de former nos apprenants au métier de développeur web, avec une expertise dans un langage Fullstack.