6 mois pour changer de vie

6 mois pour devenir développeur web,
c’est un objectif concret.
Pour ce faire, nous avons sorti le grand jeu : un programme permettant de se spécialiser sur les technologies appréciées des recruteurs, un cursus débouchant sur un Titre professionnel reconnu par l’Etat et un coaching intensif jusqu’à la signature de votre premier contrat de développeur web.

Formation développeur web fullstack
Formation fullstack :
on attaque toutes les couches !
Suivez le guide

O’clock, on pourrait en parler pendant des heures. On adore écrire de gros pavés pour vous exposer notre vision de la pédagogie. Néanmoins, ce serait cruel de devoir vous farcir toute la page si vous vouliez juste grappiller une info. Alors on profite de ce petit encart pour vous donner des raccourcis.

Devenir développeur, tout simplement“Tout simplement”, façon de parler :

  • Se forgerun savoir

    Devenir développeur web, c’est avant tout mettre le doigt dans un univers vaste de technologies et de langages à dompter. Le premier objectif sera donc de vous constituer un socle technique suffisamment étoffé pour appréhender les problématiques du métier.

  • Développer unsavoir-faire

    L’objectif de la formation ne se résume pas à ingurgiter les langages jusqu’à plus soif, mais de se développer une capacité à créer. Se spécialiser sur certaines technos, afin de développer un savoir-faire concret permettant de concevoir une application.

  • Acquérir unsavoir-être

    Ce qui différencie un développeur professionnel d’un codeur lambda ? Les softs skills. La capacité à gérer un projet, ses aspects techniques, collaboratifs et humains : autant de compétences qui vous accompagneront tout au long de votre carrière.

    Ceci est un hêtre.
    Savoir-être, un hêtre… Vous l’avez ?

Une formation pour tous les profilsMais pas forcément pour tout le monde

Pour les débutants. Par des professionnels.

Notre programme a été pensé pour les néophytes. En d’autres termes, pas besoin d’avoir dévoré moults bouquins sur le code ou d’avoir essayé tous les MOOCs possibles pour faire bonne figure dans cette formation. Mais si vous disposez de quelques bases, c’est toujours mieux, on va pas se mentir.

Diplômé ou pas : bienvenue chez O’clock.

Concernant vos diplômes, vous pouvez les ranger, on ne les regardera pas (sans vouloir vous offenser). Alors que vous ayez vos murs recouverts de certificats en tout genre ou que vous soyez un autodidacte de la première heure : on vous souhaite la bienvenue. En fait, le seul diplôme qui compte, c’est celui que vous obtiendrez avec O’clock.

Un seul chemin pour être admis

La seule chose qui compte pour être admis est de passer avec succès notre Chemin vers O’clock. Un parcours d’inscription en trois étapes qui titillera vos connaissances en informatique, votre capacité de logique et votre motivation pour devenir développeur web.

Le programme

Le socle

Saison 0

Ce sont vos premiers pas dans le grand bain. Bon, en théorie, personne ne marche dans un bain, mais vous avez compris. Deux semaines avant le début des cours, c'est la saison 0 : on se prépare techniquement et psychologiquement à devenir développeur web.

Avant toute chose, on rejoint le Slack dédié à sa promo pour faire connaissance avec ses futurs profs et camarades. On découvre les premiers outils : le Téléporteur, un environnement de travail préconçu pour le dev, mais aussi le Cockpit, qui permet l'accès aux salles de cours virtuelles de l'école O'clock. On va passer en revue l'équipement pour s'assurer que tous les étudiants soient fin prêts à en découdre. On va même en profiter pour s'initier au code avec HTML et découvrir GitHub, la célèbre plateforme de développement logiciel.

  • OnSePrépare
Saison 1
Sem. 01-02

Ça y est, la formation commence. Pas le temps de niaiser, on attaque frontalement* par le HTML et CSS, les langages permettant de créer une page web. On se fait également la main sur l’environnement Linux et la ligne de commande.

L’union fait la force : la deuxième semaine est axée sur la collaboration. C’est à plusieurs que l’on est amené à approfondir de nouvelles notions. Pour nous aider, on va s'acoquiner avec un outil facilitant grandement le travail en groupe : Git.

* Attaquer frontalement le front… ¯\_(ツ)_/¯

  • Linux
  • HTML
  • CSS
  • Git
Saison 2
Sem. 02-04

Mine de rien, on commence à faire son petit bonhomme de chemin en intégration HTML/CSS. C’est donc le moment d’augmenter légèrement la difficulté, en s’attaquant à un nouveau morceau : la programmation, avec PHP.

Avec ce nouveau langage, on apprend à programmer nos premières fonctionnalités pour apporter de la vie dans nos pages web. Ces deux semaines ne sont pas de tout repos mais nous permettent d’apprendre à réaliser de bout en bout un site dynamique et fonctionnel.

  • PHP
  • ClientServeur
Saison 3
Sem. 04-05

A ce stade, on commence à entrevoir ce qu’est le métier de développeur et les innombrables possibilités qui s’offrent à nous. Le programme se poursuit avec la découverte d’une nouvelle joyeuseté : le JavaScript.

C’est avec ce langage que l’on va façonner l’expérience utilisateur, en créant de l’interactivité sur nos pages. Ça sonne un peu complexe, et ça l’est carrément. Mais pas de panique, nos formateurs ont concocté des challenges pour dompter la bête de manière progressive.

  • JavaScript
  • DOM
  • PHP
Saison 4
Sem. 06-07

HTML, CSS, PHP, JS : on commence sérieusement à envoyer du pâté ! A ce niveau, on a même le droit de se la péter en soirée : « Dans la vie ? J’suis dev ! » Oui, on dit « dev » quand on veut crâner.

Pour valider ce nouveau statut, rien de mieux que de s’attaquer à un projet complet. Pendant ces deux semaines, on se penchera sur la Programmation Orientée Objet, le développement mobile et sur la gestion des bases de données. On augmente le niveau, mais maintenant que l’on est « dev » ça devrait passer tout seul !

  • POO
  • SQL
  • RWD
  • Bootstrap
Saison 5
Sem. 08-09

On sort d’un premier projet que l’on a réussi avec brio. Maintenant, il va falloir passer de codeur à développeur. Au programme : structurer une application, modéliser et organiser des données, utiliser des design patterns et optimiser le référencement naturel.

En somme, pendant deux semaines, on tend à se rapprocher des missions réelles d’un développeur en entreprise. Cette saison, le rythme s’intensifie : on ne va pas vous prendre en traître, au départ, vous allez voir un peu flou.

  • MVC
  • Composer
  • SEO
Saison 6
Sem. 10-11

Vous avez recouvré la vue ? Préparez-vous à la perdre à nouveau. Cette saison, on continue à approfondir les techniques et outils pour se muer en développeur efficient et opérationnel.

On adopte un micro-framework en back pour comprendre les rouages d’une architecture MVC complète. On fait de même en front, en découvrant le concept de library avec jQuery. Et puisqu’on est lancé, on aborde le principe d’API et d’AJAX. Du concret en perspective (et beaucoup d’acronymes, apparemment).

  • Framework
  • API
  • jQuery
  • AJAX
Saison 7
Sem. 12-13

Après avoir utilisé frameworks et libraries pour structurer une application, on passe aux choses sérieuses. Yep, cette saison on arrête de rigoler. Au menu : sécurité et authentification.

Et puis on n’oublie pas les p’tits copains ! On en profite pour remettre une couche sur Git afin de fluidifier la collaboration sur des projets de développement avancés.

  • XSS
  • CRSF
  • GitAvancé
Saison 8
Sem. 13-14

Construire une application : check. Mais bon, si personne ne la voit, ça sert un peu à rien. Pendant cette ultime saison, on va s’affairer à déployer notre projet sur le serveur. En d’autres termes : mettre en ligne !

C’est aussi pendant cette saison que l’on va se pencher sur les CMS, outils préconfigurés facilitant la gestion de contenus. Un bon moyen de tester les étudiants sur leurs capacités à s’adapter à des outils qui leur sont jusqu’ici inconnus.

  • Adminsys
  • SSH
  • Deploy
  • CMS

La spécialisation

C’est parti pour la spécialisation !
Pendant un mois, on se perfectionne exclusivement sur une technologie, on se construit un profil de développeur spécialisé et attractif sur le marché du travail.

Sem.
15-16-17-18
Symfony
React
Wordpress

Symfony

Symfony, c’est LE framework en PHP. Un framework français (Oui môssieur) qui permet la réalisation de sites riches et performants. Les développeurs Symfony ont la cote chez les recruteurs et sont très demandés pour leur capacité à gérer des projets complexes.

Pour ceux qui ont adoré se bagarrer avec PHP, on les invite grandement à embrasser la spécialisation back-end avec Symfony. Pendant un mois entier, on construit une application web avec Symfony 4, en couvrant les fonctionnalités essentielles du framework et des modules les plus utiles : routing, bundles, Doctrine, Twig…

Un très grand nombre d’entreprises utilisent cette technologie, comme Spotify ou encore Blablacar. Pour la petite histoire, notre plateforme de cours est elle aussi développée avec Symfo’ !

Pour avoir des infos sur le programme ou vous former uniquement sur cette techno, allez jeter un oeil à la formation Symfony

React

React, c’est la bibliothèque JavaScript créée par Facebook. Vous savez, le p’tit site où plus de deux milliards d’utilisateurs se retrouvent. Autant dire que c’est plutôt robuste comme technologie.

Les étudiants qui se sont découvert une âme de magicien avec JavaScript seront séduits par cette spécialisation front-end : un voyage à travers l’écosystème JS, la découverte de la nouvelle mouture du langage ES6 (ou ES2015+ pour les intimes), la création d’interfaces dynamiques avec React, et bien d’autres choses encore.

De plus en plus de start-ups se tournent vers React, pour profiter de sa flexibilité : Netflix, Airbnb, Dropbox, ou encore Uber. Pour la 2e petite histoire, la phrase que vous lisez à cet instant a été générée avec React !

Pour avoir des infos sur le programme ou vous former uniquement sur cette techno, allez jeter un oeil à la formation React.js

Wordpress

WordPress, c’est un CMS comme on dit dans le jargon. Concrètement, c’est un outil qui permet de publier du contenu très facilement, avec une interface d’administration prête à l’emploi. C’est l’idéal pour la création de sites éditoriaux : blog, site d’infos, site vitrine…

Avec WordPress, la structure du site est déjà en place, ce qui permet au développeur de se concentrer sur d’autres tâches : intégrer des maquettes graphiques, réaliser la version mobile, ou même toucher au webmarketing. Le développeur WordPress est un véritable couteau suisse ! Cette spécialisation s’adresse aux ambitieux touche-à-tout qui rêvent de pouvoir créer un site de A à Z.

Petite stat’ sympa : 35% du web tourne sous WordPress. Autant dire que les devs WP n’ont pas le temps de s’ennuyer. Encore une fois, vous allez dire qu’on le fait exprès, mais O’clock utilise WordPress pour son blog !

Pour avoir des infos sur le programme ou vous former uniquement sur cette techno, allez jeter un oeil à la formation WordPress

l’Apothéose

Sem.
19-20-21-22

C’est l’heure du projet O’clock. L’heure de crier au monde : je suis développeur web !

Pendant tout un mois, les étudiants s’affairent exclusivement à l'élaboration d’un projet dans les conditions du réel d’un développeur en entreprise : autonomie sur les tâches qui lui sont confiées, travail en groupe pour les décisions cruciales et respect des deadlines.

Tout un mois de travail permettant d’asseoir définitivement sa légitimité de développeur et d’acquérir une première expérience sur un projet réel. C'est aussi l'occasion de se former sur les bonnes pratiques de qualité web, indispensables à la réalisation d'un projet professionnel.

La maîtrise de ces mêmes bonnes pratiques fera l'objet d'une certification officielle délivrée par Opquast, permettant aux étudiants d'attester la qualité de leur savoir-faire.

Pour info, vous pouvez découvrir tous les projets des étudiants pendant la “démo des projets”, une soutenance diffusée en direct sur notre chaîne Twitch !

Les prochaines auront lieu les 08 et 09 avril 2020.

En route vers la vie proÇa serait bête de craquer maintenant

6e mois
Et plus

On se prépare pour le Titre Professionnel

La préparation au Titre Professionnel démarre dès l’Apothéose ! Eh oui, il s’agirait de ne pas s’embarquer sur un projet peu reluisant et ne mettant que trop peu en lumière les compétences techniques durement acquises.

Au-delà des conseils sur le projet à soutenir, l’équipe accompagne chaque étudiant sur la conception des dossiers à présenter au jury. Dossier qui comprendra une description du projet de formation et des différents travaux menés pendant la phase d’apprentissage.

Et puis, il faut pas se le cacher, cette période de préparation vers le Titre Pro, c’est un peu de paperasse mais aussi un peu de stress. Et c’est bien pour ça que l’équipe sera à vos côtés jusqu'au jour de l'examen et même jusqu'à la porte d'entrée de la salle du jury.

Pour la p’tite info, notre formation débouche sur le Titre Professionnel “Développeur Web et Web Mobile” inscrit au RNCP. Il s'agit d'une certification de niveau 5 au barème européen, équivalent bac+2 !

Un coaching actif pour trouver un emploi

Ce qui rend notre école si particulière, c'est qu'on ne vous lâche pas d'une semelle. O’clock prolonge la formation par un coaching intensif aux techniques de recherche d'emploi. Chaque étudiant est encadré par notre équipe entièrement dédiée au placement en entreprise, pour vous donner toutes les chances de décrocher une opportunité professionnelle concrète.

Vous vous doutez bien que là aussi, nous n’avons pas lésiné sur les efforts : formation aux outils de recherches de job, travail et mise en valeur des candidatures, mise en relation avec un réseau d’entreprises partenaires, conseils avisés sur vos prochains entretiens et sur la négociation de votre contrat.

Le coaching intensif vers l’emploi est également marqué du même esprit O’clock : aussi soutenu soit notre accompagnement, il ne pourra pas se substituer aux efforts fournis par l’étudiant !

Alors, ça fait quoi d’être développeur ?

Le diplôme en poche et le job décroché, ne croyez pas que l’on va vous laisser filer comme ça : un développeur digne de ce nom se doit de rester aux aguets des nouvelles technos qui fleurissent sur le marché.

Pour cela, la communauté O’clock vous sera toujours ouverte pour vous permettre d’aiguiser vos compétences, d’échanger entre anciens étudiants, mais aussi de transmettre votre expérience aux jeunes pousses qui s’apprêtent à démarrer leur formation !

Et c’est pas fini…

Quand il n’y en a plus, il y en a encore !

Après la formation, nos étudiants auront toujours accès aux replays des cours ainsi qu'aux fiches pédagogiques constamment enrichies de mises à jour et de nouveaux contenus.
Un accès illimité à vie. Rien que ça.

Les étudiants parlent de leur écoleOn vous prévient, c’est une secte le truc

Avis de l’étudiant Cyriel Martin

O’clock, c’est vraiment o’top. Profs motivés et motivants, outils techniques au point, tout est mis à notre disposition pour apprendre et progresser dans de bonnes conditions. Une équipe pédagogique humaine, réactive et attentive. Des cours de qualité et une immersion totale grâce au téléprésentiel !

Cyriel Martinpromo Lunar

Financement de la formationOn sait que c’est la partie que vous attendiez

Le coût de notre formation « Développeur Web » est de 6500 euros.
L’école O’clock est appréciée et reconnue pour sa qualité par de nombreux organismes de financement.
La majorité de nos étudiants réussissent à dérocher un financement partiel ou intégral !

En France, on a la chance de pouvoir compter sur un bon paquet d’aides pour financer sa formation. Mais entre AIF, CPF, CPF-PTP, CIF, CSP, Fongecif, Agefiph ou encore le fameux AXB12¾ (non celui-là, on l’a inventé), ça peut vite ressembler à une jungle. Pour y voir plus clair, on a plus fort que de simples machettes, on a une équipe entièrement dédiée à l’accompagnement des étudiants sur ce sujet.
Cette "Team Admissions" comme on a coutume de la nommer, connaît les méandres de la recherche de financement et saura vous guider pour vous proposer le dispositif le plus adapté à votre situation. Mais au-delà de ces considérations pratiques, l’équipe sera toujours avec vous, afin de vous apporter soutien et bons conseils pendant ces démarchesqui nécessitent patience et persévérance.

Après avoir gravi le Chemin vers O’clock, vous serez invité sur notre Slack pour échanger avec notre équipe, mais aussi avec toute la communauté d’étudiants. Chacun y présente son expérience, les dispositifs qu’il a mobilisé, ou encore les arguments qui ont fait mouche auprès des organismes.
Mais surtout, vous bénéficierez d’un interlocuteur unique au sein de la Team Admissions, qui sera votre référent tout au long de vos démarches. Celui-ci vous détaillera les différentes formations O’clock, ainsi que les dispositifs d’aide au financement auxquels vous êtes éligibles. C’est aussi votre référent qui s’occupera de monter un dossier pour chaque organisme que vous solliciterez.
Pour info, plus de la moitié de nos étudiants bénéficie d’aides pour financer la formation, ça vaut le coup de tenter.

  • Fongecif
  • Agefiph
  • La Grande École du Numérique
  • Afnor
  • Datadock

Halte-là

Ne foncez pas tête baissée vers les organismes financeurs. Au préalable, inscrivez-vous pour gravir le Chemin Vers O'clock. Avec une attestation d'admissibilité et les conseils de votre référent, votre demande de financement sera bien plus crédible et permettra à votre interlocuteur de constater votre grande motivation et le sérieux de l'école O’clock.

#LaFauteAOclockÀ situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle

S’il n’y a vraiment aucune solution, nous avons un p’tit quelque chose pour les plus motivés d’entre vous, #LaFauteAOclock : vous paierez la formation quand vous aurez trouvé un job !

Vous paierez la formation
quand vous aurez trouvé un job !

Ce dispositif est réservé aux étudiants qui auront épuisé toutes les solutions de financements classiques et qui auront démontré leur bravoure pendant le Chemin Vers O’clock.

Vous êtes dispo ?Parce que nous, oui.

Une formation à temps plein, ça demande de faire de la place sur votre planning.
Voici les dates des prochaines promos :

  • Automne 2020
    Dates dévoilées bientôt

Lieu

Chez vous.
La formation est en téléprésentiel.

Prérequis

Passer le terrible Chemin vers O’clock.
Mais sinon, rien.

Diplôme

  • Titre Professionnel de Développeur Web et Web Mobile, niveau 5 (bac+2)
  • Certification Opquast

Durée

6 mois / 735h
  • Socle : 448h
  • Spécialisation : 140h
  • Projet : 140h
  • Coaching : 7h + suivi après la formation

Débouchés

Développeur back-end, développeur PHP, intégrateur web HTML/CSS, développeur front-end JavaScript ou développeur fullstack, c’est au choix. Si vous voulez, vous pourrez aussi postuler en tant que chaudronnier-ébéniste, mais on vous garantit rien.

What the faq ?!Cherchez pas, on a réponse à tout

Devenir étudiantTout d’abord, faisons connaissance !

Vous avez dévoré le site de long en large, lu chaque article deux fois, appris par coeur notre numéro de SIRET, et malgré ça, vous voulez encore du contenu ? Bon, abonnez-vous à la newsletter, on va voir ce qu’on peut faire…

O’clock, l’école de développement web nouvelle génération