Financer sa formation avec O’clock #1 : L’AIF ET L’ABONDEMENT PAR PÔLE EMPLOI

2020-02-26
Financer sa formation avec l 'AIF et PÔLE EMPLOI

Abondement, AIF … Ce sont des mots que tu as dû entendre si tu viens de te lancer dans une démarche de financement auprès de Pôle Emploi mais tu es un peu perdu dans tout ça. On va donc t’aider à y voir plus clair.

COMMENÇONS PAR LA BASE : C’est quoi la différence entre l’abondement Pôle Emploi et l’AIF ?

Eh bien la finalité est la même, chacun va te permettre de demander à Pôle Emploi de participer au financement total ou partiel de ta formation en tant que demandeur d’emploi. La différence se trouve sur la manière de demander cette participation en fonction de ta situation.

Tu possèdes des droits formation (CPF)

Depuis le 8 juillet 2020, dès lors que tu as du CPF, (même si tu as uniquement quelques euros) il faut systématiquement passer par l’application Mon Compte Formation.

Sur ce site, tu pourras connaître le montant de ton CPF et l’utiliser. Si tes droits CPF ne sont pas suffisants et que tu es demandeur d’emploi inscrit à Pôle Emploi, tu peux demander à Pôle Emploi de participer.

On appelle cette action l’abondement. À l’issue de ta demande, Pôle emploi donnera son accord ou non de financer ta formation sous un délai de 10 jours ouvrés.

Attention, il n’est possible de demander un abondement que pour les formations complètes, les formations socles et les professionnalisations (spécialisation +  le mois de projet) car ce sont toutes des formations certifiantes.

Les spécialisations seules n’apparaissent pas sur le site de Mon Compte Formation, car elles ne permettent pas de se présenter au Titre Professionnel et ne sont donc pas certifiantes.

Tu ne possèdes pas de droits de formation (aucun CPF) ou tu es en CSP (contrat de sécurisation professionnelle)

Avant l’avènement de l’abondement, les demandeurs d’emploi inscrits à Pôle Emploi passaient par l’AIF (aide individuelle au financement) via le Portail Kairos. Ce dispositif existe toujours pour financer une formation par pôle emploi, mais sous certaines conditions :
– Si tu ne disposes d’aucun droit CPF (avoir 0 € sur son compte). Cela est possible si tu n’as jamais travaillé ou que tu as déjà mobilisé l’ensemble de ton CPF pour une autre formation.
– Pour des cas particuliers tels que d’être accompagné dans le cadre du CSP (contrat de sécurisation professionnelle).

Résumé :

Concrètement, si tu es un demandeur d’emploi inscrit à Pôle emploi et que tu souhaites demander à Pôle Emploi un financement total ou partiel, tu dois :
Si tu as du CPF : Réaliser une demande d’abondement via Mon compte Formation
Si tu n’as pas de CPF ou que tu es en CSP : Demander à ton conseiller emploi de bénéficier de l’AIF. Ton référent Admissions chez O’clock déposera alors une demande de financement via le portail Kairos

Dans les deux cas, pour obtenir ce financement, tu dois en motiver le choix et soumettre un dossier en béton afin de convaincre ton conseiller. Mais ne t’inquiètes pas, nous allons te guider pour mener cette quête avec brio. C’est pour d’ailleurs pour cela qu’il faut être admissible et avoir un référent Admissions avant de réaliser ces demandes.

Comment se passe la demande ?

Avant tout, il faut être admissible à O’clock et donc avoir terminé son Chemin vers O’clock.

Suite à cela, tu seras invité sur le Slack de l’école O’clock. À partir de là, un(e) référent(e) admissions te sera dédié pour t’accompagner dans tes démarches. Bon, chaque dossier peut réserver des surprises.

Mais en général, ça se passe par étapes :

Étape 1 : Choisir ta formation et ta date d’entrée

L’objectif, ici, est de savoir quelle formation t’intéresse et déterminer si elle est envisageable dans ta situation.

Une fois le mystère élucidé, on va s’atteler à choisir une date de rentrée cohérente. Si tu es admis le 12 avril, et que tu souhaites faire une demande de financement pour une formation qui démarre le 16, ça part mal.

Sachant que dans le cas de l’abondement, la demande doit s’effectuer à minima 20 jours avant le début de la formation.Ton référent admissions et toi, vous allez devoir vous fixer une date plausible pour avoir le temps de monter un dossier et de le soumettre.

Rien n’est gravé dans le marbre. Cette date pourra être modifiée ultérieurement, au moment de soumettre la demande de financement officielle.

Étape 2 : Valider ton projet professionnel avec Pôle Emploi

Alors ça, ça dépend.

Il arrive que le projet professionnel de l’étudiant soit validé au moment où il s’inscrit chez O’clock. Auquel cas, la prochaine étape sera de demander un rendez-vous pour soumettre un dossier de financement.

La plupart du temps, la validation du projet professionnel et la demande de financement seront deux étapes distinctes pour Pôle Emploi. Cependant, il arrive que les deux se fassent en parallèle.

Pour le reste, si le projet professionnel n’est pas encore validé par Pôle Emploi, il faudra demander un rendez-vous à son conseiller pour le faire.

Étape 3 : Préparer ton rendez-vous !

C’est l’étape que nous considérons comme charnière. C’est ici qu’il va falloir tout donner !

koh12-gif10-min

Valider son projet professionnel n’est pas une mince affaire. Il va falloir présenter la cohérence de ton projet par rapport à ton parcours et ton objectif. En d’autres termes, convaincre ton conseiller que devenir développeur, c’est une orientation professionnelle pertinente pour toi.

Ensuite, tu vas devoir présenter les perspectives d’emploi à l’issue de la formation. Ici, il faut réussir à démontrer à ton conseiller les raisons qui te poussent à vouloir faire ce métier mais aussi, prouver que ce métier recrute. Et ça tombe bien, c’est le cas.
Une fois que tu auras présenté ton projet et qu’il sera validé (nous croisons les doigts pour toi tout du long), tu devras expliquer que tu as besoin de cette formation pour arriver à atteindre tes objectifs.

Pour cela, tu devras également présenter O’clock, le programme, le modèle téléprésentiel et tout argument pertinent pour appuyer ton envie réfléchie de rejoindre notre formation.

Bien entendu, pour préparer tout cela, ton référent admissions te transmettra un dossier de financement et tu auras accès au guide admissible qui contient plein de conseils pour argumenter.

En gros, on prépare la voiture, on met l’essence, on s’occupe de la révision et c’est à toi de prendre le volant.

aif-min

Étape 4 : C’est l’heure du rendez-vous avec ton conseiller

C’est le moment !

Armé de tes plus beaux arguments et d’une pile de documents, tu vas présenter ton dossier à ton conseiller ou ta conseillère. La clé : la motivation.
On ne le répètera jamais assez : l’attitude compte tout autant que le dossier. Si tu montres que tu en veux, que tu es sûr de toi, c’est déjà la moitié du travail qui est fait.

L’objectif ici est que ton conseiller valide ton projet professionnel et donne son accord pour soumettre une demande de financement.

C’est aussi à ce moment-là que le conseiller te parlera des éventuels plafonds de financements et de co-financement possibles (uniquement pour l’AIF).

Étape 5 : Après ton rendez-vous

Après ton rendez-vous, première chose à faire : te poser tranquillement sur ton canap’ et te servir un chocolat chaud, parce que tu l’auras grandement mérité. Et puis, ça fera passer le temps d’attente de la réponse de ton conseiller Pôle Emploi.

Qu’importe le retour que tu reçois, tu devras en informer ton référent admissions. Plusieurs situation possibles

  1. Ton conseiller valide ton projet professionnel et t’autorise à faire une demande de financement. Alors là, tu peux faire péter deux ou trois cookies avec un nouveau chocolat chaud. Et bien entendu, il ne faut pas perdre de temps à partager cette excellente nouvelle avec ton référent admissions. Celui-ci te guidera pour concrétiser ta demande de financement que ce soit l’abondement via Mon compte Formation ou l’AIF via le Portail Kairos. Ne panique pas c’est très simple !
  2. Si ton conseiller émet des réserves sur un sujet ou un autre, ton référent et toi chercherez des arguments pour le convaincre. Tu entres en phase de négociation mais tu n’es pas seul dans cette démarche ! Rassure-toi, on est là !
  3. Si ton conseiller refuse le projet professionnel, il faudra alors en analyser les raisons. Si ces raisons peuvent être contestées, nous travaillerons ensemble des contre-arguments. Si ces raisons sont implacables, il faudra alors chercher d’autres pistes de financement. Et nous serons de la partie pour t’aider, bien évidemment.

Étape 6 : Le financement

Ton abondement ou ton AIF est accepté ! Tu veux un troisième chocolat chaud peut-être ? Tu peux souffler, ta formation est donc financée et on va te réserver ta place au chaud dans la classe.

Ensuite, on te fait signer les documents contractuels, on te donne des infos pour préparer ta rentrée au mieux et… On ouvre le Champomy (ou une boisson plus forte comme du Oasis pomme-poire, tu fais ce que tu veux).

Suite à cela, tu commenceras à faire connaissance avec tes futurs camarades sur un espace Slack entièrement dédié à ta promotion.

Étape 7 : Pendant la formation

Ton projet ayant été validé par Pôle Emploi, tu as le droit à une autre coupette de Champomy.

Si tu bénéficies d’indemnités journalières, elles sont habituellement maintenues pendant la formation : https://www.pole-emploi.fr/candidat/en-formation/mes-aides-financieres/laide-individuelle-a-la-formatio.html

Si tes indemnités se terminent pendant la formation, il existe différents dispositifs Pôle Emploi permettant de prolonger tes indemnités : https://www.pole-emploi.fr/candidat/la-remuneration-pendant-la-formation-@/article.jspz?id=1004930

Il faut bien vérifier tout cela avec ton conseiller au préalable bien entendu, car chaque situation est différente et Pôle Emploi reste le seul décisionnaire.

O’clock s’occupe de déclarer les différentes étapes de formation sur le portail en ligne Kairos et l’application Mon compte Formation afin que ton conseiller soit tenu informé comme il se doit (entrée en formation, assiduités, bilan de formation, etc.).


Le rôle du référent Admission

Comme tu as pu le constater, lors des différentes étapes, ton référent admissions sera là pour t’accompagner dans tes démarches.
Les échanges se font le plus souvent via Slack. Il fera de son mieux pour répondre à tes questions et te donner des conseils pour que ta demande de financement se déroule le mieux possible.
Ton référent sera aussi là pour te remotiver si ta demande de financement ne se déroule pas aussi facilement que tu ne le souhaiterais.
On espère que le financement individuel via Pôle emploi est plus clair pour toi maintenant ! N’oublie pas : si tu as des questions, contacte ton référent admissions. Tu n’en as pas encore ? Prends donc le Chemin vers O’clock.On espère que l’AIF et l’abondement sont plus claire pour toi maintenant ! N’oublie pas : si tu as des questions, contacte ton référent admissions. Tu n’en as pas encore ? Prends donc le Chemin vers O’clock.